Mairie

Le mot du Maire

Baillargeois, Baillargeoises,

Chères Baillargeoises, Chers Baillargeois,

Cette élection municipale 2020 restera sans nul doute gravée dans les mémoires de chacun d’entre nous !

Ce sont d’abord les conséquences d’une crise sanitaire sans précédent !

  • Jamais, une élection ne s’était tenue dans un tel contexte sanitaire avec cette peur légitime et partagée de nos concitoyens face à la pandémie COVID-19.

Ce contexte, inédit, a pesé, bien évidemment, sur la participation citoyenne à cette élection locale mais avec près de 93% des suffrages exprimés en faveur de notre liste, les Baillargeoises et Baillargeois ont massivement montré leur confiance, leur soutien à notre équipe mais aussi exprimé leurs attentes qu’il nous appartiendra de satisfaire au mieux.

Je remercie tout aussi sincèrement les Baillargeoises et Baillargeois pour la confiance qu’ils nous ont exprimée le 15 mars dernier.

 
  • Jamais non plus, une équipe municipale nouvellement élue n’avait pris ces fonctions aussi tardivement après son élection ; là encore les conséquences du COVID-19 qui a tout déstabilisé dans notre pays en quelques semaines, en quelques mois et malheureusement ce n’est pas terminé !

D’ailleurs, je n’aurai jamais assez de mots pour remercier Jean-Claude BOUTET et les anciens élus du mandat prorogé pour leur investissement, leur engagement pour avoir assumé cette mission transitoire avec courage et discernement dans un contexte législatif particulièrement compliqué et mouvant et dans une ambiance pesante qui n’est malheureusement pas terminée à ce jour.

C’est aussi un contexte local très particulier que cette élection municipale 2020 ! Elle marque la décision personnelle, le choix courageux d’un homme Jean-Claude BOUTET de quitter ses fonctions de premier magistrat exercée pendant 31 ans (élu depuis 43 ans).

Grand serviteur de sa commune et de ses concitoyens, Jean-Claude BOUTET fut durant ses mandats un homme engagé et passionné par sa commune au service de ses habitants. Avec l’âme d’un bâtisseur, il a fait de Saint-Georges d’aujourd’hui : une commune aimée, aimante et reconnue, voire jalousée.

Il est temps de lui dire tout simplement : MERCI

 

Notre commune change de Maire, mais le nouveau conseil municipal va poursuivre l’action engagée depuis des années en y apportant et c’est légitime, la valeur ajoutée de nos engagements électoraux.

Avec mon équipe, unie et soudée, durant ces 6 années à venir, nous nous attacherons à appliquer le programme que nous avons proposé lors de la campagne électorale.

 

Notre programme, vous le connaissez. Nos projets, nous les avons expliqués régulièrement au cours de ces derniers mois.  

-          Préserver notre cadre de vie et notre environnement,

-          Aménager l’espace communal de manière maitrisé avec la création d’infrastructures répondant aux besoins des habitants,

-          La proximité, l’écoute et le dialogue avec les habitants tout en renforçant les valeurs citoyennes,

-          Faire de la mairie : un service public de proximité

-          Renforcer le bien vivre ensemble

-          Améliorer la sécurité des habitants

-          Renforcer notre attractivité économique et touristique

 

Nous allons dès à présent nous mettre à la tâche et nous veillerons à maintenir ce lien de concertation et de dialogue entre élus et habitants pour garantir tout au long de ce mandat une gestion au plus près de toutes et de tous.

Ce mandat à venir au-delà de la réalisation de nos engagements, est un défi majeur face aux multiples enjeux à relever :

-          Celui d’abord de surmonter la crise sanitaire, économique et social que nous connaissons aujourd’hui et qui sera probablement et malheureusement durable ; cette crise sanitaire actuelle va bouleverser, c’est un fait, nos priorités pour l’année 2020 et nous devrons nous adapter !

  • Prendre en compte rapidement les conséquences économiques, sociales et sanitaires qu’impose le COVID-19 et œuvrer pour contribuer à retrouver une vie normale avec des services publiques progressivement disponibles,
  • Echanger et travailler avec les acteurs associatifs, les acteurs économiques, les écoles et leurs représentants,
  • Veiller à ce qu’une solidarité responsable permette de ne laisser personne sur le bord de la route.

-          Celui aussi de la nécessaire redéfinition avec nos partenaires des collectivités locales d’une véritable politique territoriale de proximité pour être au plus près, je dirai même au cœur de l’action en faveur des usagers : c’est ce que nous a appris ou plutôt confirmé les conséquences de la crise dans notre vie de tous les jours !

Je n’aurai personnellement pas de prétention, ni d’excès d’ambition : nous ne ferons pas de miracle, mais nous ferons le maximum pour servir la cause des Baillargeoises et Baillargeois.

Gardons à l’esprit que nos réflexions, nos décisions et nos actions, doivent être entièrement tournées vers un objectif : le bien-être des Baillargeoises et Baillargeois.

C’est, soyez-en assurés, ce qui m’animera en permanence au cours de ce mandat.

Eric GHIRLANDA

Votre Maire