Vandalisme dans la commune

Depuis plusieurs semaines, notre commune pourtant paisible et où il fait bon vivre, fait l’objet d’actes de vandalismes ou d’incivilités répétés de certains individus.

Une nouvelle étape de la bêtise humaine a été malheureusement franchie hier et des faits bien plus graves encore !

Installées il y a peine deux semaines après de longs mois d’attente d’approvisionnement, les toilettes sèches du Bois du Clos depuis leur installation, ont été la cible de différentes détériorations ou incivilités successives et surtout ont fait l’objet hier d’un incendie d’origine criminel qui a entièrement détruit la structure.

Pour mémoire, il s’agit d’un investissement communal de plus de 23 000€ (hors cuve de récupération) ainsi qu’un travail des services techniques municipaux par la pose de terrassement en béton. Cette réalisation attendue par les administrés et autres utilisateurs de cet espace apprécié et reposant, avait pour finalité d’améliorer le confort des usagers du Bois du Clos.

La municipalité dénonce fermement cet acte criminel totalement stupide et impardonnable dont les conséquences auraient pu être encore plus importantes sans l’intervention des sapeurs-pompiers qui ont été informés par des voisins de la situation.
En cette période de forte sécheresse, les dégâts auraient pu être bien plus grave, atteindre des habitations et par conséquent, concerner aussi des vies humaines (Bois du clos, Maisons d’habitation proche de l’incendie, etc).

A cela s’ajoutent les autres dégradations récentes sur des panneaux de signalisation et sur du mobilier décoratif au rond-point avenue de l’Europe.

Une plainte a été déposée aussitôt auprès de la gendarmerie et d’autres démarches seront également engagées dès la semaine prochaine en collaboration avec la gendarmerie pour trouver les auteurs et les punir.

Pour rappel, les incendies volontaires peuvent encourir jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 € d’amende.
Toutes personnes qui auront pu constater des indices ou des faits pouvant permettre de faciliter l’enquête de gendarmerie en cours pour appréhender les auteurs, sont invités à se signaler rapidement à la gendarmerie ou en mairie.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×