Urbanisme et Environnement

Voiries et réseaux

Voirie

La commune compte 48,235 kilomètres de voies communales et 64,250 kilomètres de chemins ruraux sur son territoire. La dernière réorganisation générale de la voirie a été conduite en 2009. Cette réorganisation vise à examiner au cas par cas les voies susceptibles d’être intégrées dans le domaine public communal.
La Commune de Saint-Georges-lès-Baillargeaux investit chaque année dans l’amélioration des chaussées en procédant à des réparations ponctuelles au point à temps automatique ou en rénovant complètement le revêtement de celles-ci. Compte tenu de l’importance du linéaire à traiter et du coût des travaux, la commune définit des voies prioritaires notamment au regard de leur degré de dégradation.
Dans le cadre de ces travaux, la commune reste préoccupée par les enjeux environnementaux et privilégie, à chaque fois que cela est possible, des techniques plus respectueuses de l’environnement (enrobé bitumeux tiède, appliqué à basse température en lieu et place d’un enrobé à chaud).

Réseaux (eau potable, assainissement et éclairage public)

  • Assainissement collectif et non collectif

La commune a délégué la compétence « assainissement » au Syndicat des Eaux de la Vienne (SIVEER) de manière progressive :
Par délibération du 18 décembre 2011 : le contrôle, entretien et exploitation des postes de relèvement ; les réseaux de collecte et de transport des eaux usées ; la gestion des usagers ;
Par délibération du 26 mars 2004 : contrôle, entretien et exploitation des stations d’épuration.
Suite à une réorganisation du SIVEER, la commune de Saint-Georges-lès-Baillargeaux est rattachée au centre d’exploitation de Châtellerault.

La commune a transféré la compétence assainissement au syndicat Eaux de Vienne-SIVEER le 31 décembre 2016.

La commune est dotée d’une seule station d’épuration localisée à Champ de Gain.

La Commune a également signé une convention avec le Grand Poitiers pour l’assainissement du secteur de Fontaine.
Soucieuse de la préservation de l’environnement, et en particulier de la qualité de l’eau, la Commune a engagé une étude diagnostic afin de dresser un état des lieux des systèmes d’assainissement présents sur son territoire. L’objectif est d’identifier les secteurs où des travaux d’amélioration devront être conduits dans les années à venir et de programmer ces travaux sur plusieurs années en fonction des priorités. Cette étude doit également permettre à la commune d’être aidée financièrement pour la mise en œuvre de ces travaux.

  • Tarifs 2016 de l’assainissement (délibération n°27 en date du 24 mars 2017) :

Part fixe (Abonnement) : 51,50 €
Par variable (Prix au m3) : 1,00 €

  • Eau potable

La commune a délégué la compétence « eau potable » par délibération du 27 octobre 2000 en particulier sur les compétences suivantes : contrôle, entretien et exploitation des équipements, gestion des abonnés.
Le seul point de production d’eau sur la commune est le captage de Fontaine.
La Commune de Saint-Georges-lès-Baillargeaux est adhérente au Syndicat Intercommunal pour la Production de l’Eau de Moussais. Les ressources du SIPEM assurent l’alimentation des villages de Champ de Gain et Le Peu (depuis début 2003).

Tarifs 2016 de l’eau (délibération n°27 en date du 24 mars 2017) :

Part fixe (Abonnement) : 51,00 €
Part variable (Prix au m3) : 1,18 €

Le montant du reversement de la Préservation de la Ressource en Eau est fixé par l’agence de l’eau. Le montant 2016 est estimée de 0.04 euros.

Principaux travaux de ces dernières années :

- 2009 : travaux d’alimentation en eau potable et en assainissement des routes de la Papeterie de la Fouquetière
- 2012/2013 : sectorisation du réseau d’eau potable (objectif : améliorer le rendement du réseau : détecter les fuites …)
- 2013 : travaux de renforcement du réseau d’assainissement et d’extention du réseau d’alimentation en eau potable Route de la Jallaiserie
- 2014/2015 : travaux de suppression de la lagune du Peu et de raccordement du village du Peu au réseau public d’assainissement du centre-bourg.
- 2015/2016 : travaux de réhabilitation du château d’eau Les Varennes
- 2016 : travaux de chemisage rue du commerce
- 2017 : travaux d’alimentation en eau potable entre le village de Fontaine et le château d’eau Les Varennes

La commune a transféré la compétence eau potable au syndicat Eaux de Vienne-SIVEER le 31 décembre 2016.

  • Eclairage public

La commune compte 828 points lumineux sur son territoire. Autant de points qui participent au quotidien à la sécurité des usagers et à la mise en valeur du patrimoine communal. La création et la maintenance des supports d’éclairage public relèvent de la compétence communale. Toutefois, la commune a signé une convention de maintenance avec le service Eclairage public de Grand Poitiers pour assurer l’entretien et la maintenance du réseau d’éclairage public de la commune.

En 2011, soucieux d’optimiser le réseau d’éclairage public et de réaliser des économies d’énergie, la commune a confié une mission de diagnostic à un cabinet spécialisé en vue de dresser un état des lieux du parc existant et de formuler des préconisations en matière de renouvellement des matériels utilisés et d’optimisation de la programmation du réseau d’éclairage public. Depuis 2011, la commune investit environ 20 000 euros pour assurer le renouvellement des matériels d’éclairage public en vue de réduire les consommations électriques et diminuer la pollution lumineuse.